Réaliser votre pharmacopée avec un bol de cristal par Pascal et Muriel Lacombe

Fabriquer un sirop avec des plantes, c’est un peu comme réaliser un élixir floral. Cependant, commençons par quelques préparatifs :

  • prendre soin de vous-même et choisir le juste moment pour vous
  • prendre soin de la qualité vibratoire de votre bol de cristal, en  quartz, qui devra être préalablement nettoyé d’un point de vue énergétique
  • respecter la nature qui vous vient en aide
  • Etre certain que les plantes que vous allez cueillir sont bien celles que vous souhaitez
  • Vous être assuré des propriétés curatives des plantes à cueillir, des quantités nécessaires et de leur posologie au préalable

Tout débutera comme un rituel de cueillette :

  • recherchez le lieu où les plantes vous semblent saines (sans pesticide, le plus éloigné possible des routes et chemins pratiqués…)
  • prenez un temps préalable pour vous recueillir
  • élevez votre taux vibratoire avec votre bol de cristal, ce qui vous permet de nettoyer et d’harmoniser les fréquences de vos corps subtils.

Le rituel de cueillette  :

Cueillez les feuilles (ou les fleurs) avec respect. Ne prenez pas plus qu’il ne vous faut de manière à ne pas détruire impunément les cadeaux de la Nature. Puisque votre perspective est de réaliser une préparation à des fins de guérison ou d’apaisement d’un symptôme, vous pouvez chanter un mantra adapté durant la cueille.
Le mantra de la guérison de Tara est tout indiqué par exemple : “Om tare tuttare ture soha”.
Il fait référence à Tara, la déesse de la compassion universelle et au vert, la couleur de la vitalité pour les bouddhistes.
Son sens profond est le suivant :
Om : il a un lien avec le corps et l’esprit, avec le rapprochement de la divinité universelle.
Tare : il s’agit de la libération des souffrances, des sentiments et des forces inférieurs.
Tuttare : il représente une protection face aux dangers internes et externes.
Ture : c’est une protection contre les maladies physiques et un mot générateur de paix.
Soha : il s’agit de l’action à long terme de la protection face aux dangers internes et externes.

Si les mantras ne font pas partie de vos pratiques personnelles ou de votre culture, vous pouvez verbaliser une intention de guérison que vous psalmodiez.

Les outils :

Concernant la coupe des tiges, vous pouvez utiliser une aiguille en quartz si vous en avez. En fait, cela permet de conserver intacte la pureté vibratoire de la plante. Si vous n’en avait pas, utiliser un outil saillant propre et dédié à la coupe des plantes de votre pharmacopée personnelle !
Pensez à amener un panier en osier, des poches en papier ou une caissette de bois pour y placer vos feuilles ou fleurs. Éviter les matières plastiques. Ne tasser pas trop votre cueillette, laissez les plantes se disposer spontanément. Dynamiser et informer la préparation : Occupez-vous de la préparation le plus rapidement possible après la cueille afin que la plante ne perde pas trop de ses qualités.
Par ailleurs, éviter de les toucher avec les mains pour ne pas interférer énergétiquement.
Déposez-les avec délicatesse dans une eau de source ou bien une eau osmosée (osmose inverse) et informée dans votre bol de cristal.
Vous pouvez dynamiser cette eau en mettant votre bol en vibration. Le quartz possédant la qualité d’amplifier les énergies jusqu’à 15000 fois selon les anciens textes védiques.

Cette énergétisation peut se faire de manière cardinale, en conscience, avec une boussole comme point de repère.

Le Nord symbolise la sagesse, la volonté. Un tempérament calme. Dans la tradition amérindienne, il est dit que l’esprit des ancêtres est au nord. La vision claire du mental est une qualité inspirée de cette direction qui permet de percevoir leur message ou leur enseignement.
L’Est symbolise aussi la sagesse ainsi que l’inspiration. Il est propice à l’acquisition de nouvelles connaissances. Il correspond à la naissance, au début de toute chose. Cette direction représente l’avènement du renouveau, la régénération pour l’être futur, la semence de demain.
Le Sud symbolise la médecine de la réussite et la croissance rapide. Il correspond à la joie, à l’amour et toutes les qualités qui s’y rattachent. Il est dit qu’au Sud, les Grand-Mères dansent avec les paniers de graines pour nous assurer un avenir plein d’abondance, d’amour et de compassion.
L’Ouest caractérise la sagesse qui connaît et comprend les singularités de toute chose. C’est l’intégration des expériences de la vie et du karma. Il correspond à une énergie d’unification de l’égo avec la conscience spirituelle.

Élever le taux vibratoire de l’eau est une étape, mais vous pouvez aussi l’informer par une intention que vous verbalisez ou bien par des mots écris sur une feuille que vous placez sous votre bol de cristal. Vous pouvez également chanter un mantra ou psalmodier une invocation. La médecine de la plante infuse : Laisser ensuite reposer votre préparation durant 6 à 8 heures minimum ou toute la nuit. Le lendemain vous pourrez filtrer l’eau et y ajouter un peu de miel artisanal. Puis, conservez-la dans une bouteille en verre. Consommez-la rapidement car sans stabilisant et conservateur elle va poursuivre sa dégradation naturelle.

L’image du blog :

Cette image vous montre la préparation d’un sirop de Lierre Terrestre, assez commun dans notre pays.
Il est utile en saison humide car il possède des propriétés antitussives.
Vous en trouverez peut-être dans votre jardin ou dans les sous-bois, en l’automne et durant toute la saison de l’hiver…
Dans le cadre d’un sirop avec du lierre terrestre, vous pouvez y adjoindre du miel, un peu de curcuma et de poivre pour majorer son effet anti-inflammatoire.
Les Propriétés du lierre terrestre :

  • anti-inflammatoire
  • antiseptique
  • béchique
  • cicatrisant
  • émollient
  • tonique
  • vulnéraire

Le lierre terrestre contient des principes actifs intéressants et qui sont facilement captés soit par l’eau soit par l’alcool (teinture mère). Sous ces deux formes, le lierre terrestre soigne la plupart des affections des voies respiratoires (bronchite, grippe, rhume…). Vous pouvez utiliser cette plante en sirop, en infusion ou en cataplasme.

A vos potions, sorciers et sorcières des temps modernes !

NAMASTE les Cristallins Pour mieux connaitre Pascal et Muriel et ou acquérir un bol de cristal

Fabriquer un sirop avec des plantes, c’est un peu comme réaliser un élixir floral. Cependant, commençons par quelques préparatifs :

  • prendre soin de vous-même et choisir le juste moment pour vous
  • prendre soin de la qualité vibratoire de votre bol de cristal, en  quartz, qui devra être préalablement nettoyé d’un point de vue énergétique
  • respecter la nature qui vous vient en aide
  • Etre certain que les plantes que vous allez cueillir sont bien celles que vous souhaitez
  • Vous être assuré des propriétés curatives des plantes à cueillir, des quantités nécessaires et de leur posologie au préalable

Tout débutera comme un rituel de cueillette :

  • recherchez le lieu où les plantes vous semblent saines (sans pesticide, le plus éloigné possible des routes et chemins pratiqués…)
  • prenez un temps préalable pour vous recueillir
  • élevez votre taux vibratoire avec votre bol de cristal, ce qui vous permet de nettoyer et d’harmoniser les fréquences de vos corps subtils.

Le rituel de cueille :

Cueillez les feuilles (ou les fleurs) avec respect. Ne prenez pas plus qu’il ne vous faut de manière à ne pas détruire impunément les cadeaux de la Nature. Puisque votre perspective est de réaliser une préparation à des fins de guérison ou d’apaisement d’un symptôme, vous pouvez chanter un mantra adapté durant la cueille.
Le mantra de la guérison de Tara est tout indiqué par exemple : “Om tare tuttare ture soha”.
Il fait référence à Tara, la déesse de la compassion universelle et au vert, la couleur de la vitalité pour les bouddhistes.
Son sens profond est le suivant :
Om : il a un lien avec le corps et l’esprit, avec le rapprochement de la divinité universelle.
Tare : il s’agit de la libération des souffrances, des sentiments et des forces inférieurs.
Tuttare : il représente une protection face aux dangers internes et externes.
Ture : c’est une protection contre les maladies physiques et un mot générateur de paix.
Soha : il s’agit de l’action à long terme de la protection face aux dangers internes et externes.

Si les mantras ne font pas partie de vos pratiques personnelles ou de votre culture, vous pouvez verbaliser une intention de guérison que vous psalmodiez.

Les outils :

Concernant la coupe des tiges, vous pouvez utiliser une aiguille en quartz si vous en avez. En fait, cela permet de conserver intacte la pureté vibratoire de la plante. Si vous n’en avait pas, utiliser un outil saillant propre et dédié à la coupe des plantes de votre pharmacopée personnelle !
Pensez à amener un panier en osier, des poches en papier ou une caissette de bois pour y placer vos feuilles ou fleurs. Éviter les matières plastiques. Ne tasser pas trop votre cueillette, laissez les plantes se disposer spontanément. Dynamiser et informer la préparation : Occupez-vous de la préparation le plus rapidement possible après la cueille afin que la plante ne perde pas trop de ses qualités.
Par ailleurs, éviter de les toucher avec les mains pour ne pas interférer énergétiquement.
Déposez-les avec délicatesse dans une eau de source ou bien une eau osmosée (osmose inverse) et informée dans votre bol de cristal.
Vous pouvez dynamiser cette eau en mettant votre bol en vibration. Le quartz possédant la qualité d’amplifier les énergies jusqu’à 15000 fois selon les anciens textes védiques.

Cette énergétisation peut se faire de manière cardinale, en conscience, avec une boussole comme point de repère.

Le Nord symbolise la sagesse, la volonté. Un tempérament calme. Dans la tradition amérindienne, il est dit que l’esprit des ancêtres est au nord. La vision claire du mental est une qualité inspirée de cette direction qui permet de percevoir leur message ou leur enseignement.
L’Est symbolise aussi la sagesse ainsi que l’inspiration. Il est propice à l’acquisition de nouvelles connaissances. Il correspond à la naissance, au début de toute chose. Cette direction représente l’avènement du renouveau, la régénération pour l’être futur, la semence de demain.
Le Sud symbolise la médecine de la réussite et la croissance rapide. Il correspond à la joie, à l’amour et toutes les qualités qui s’y rattachent. Il est dit qu’au Sud, les Grand-Mères dansent avec les paniers de graines pour nous assurer un avenir plein d’abondance, d’amour et de compassion.
L’Ouest caractérise la sagesse qui connaît et comprend les singularités de toute chose. C’est l’intégration des expériences de la vie et du karma. Il correspond à une énergie d’unification de l’égo avec la conscience spirituelle.

Élever le taux vibratoire de l’eau est une étape, mais vous pouvez aussi l’informer par une intention que vous verbalisez ou bien par des mots écris sur une feuille que vous placez sous votre bol de cristal. Vous pouvez également chanter un mantra ou psalmodier une invocation. La médecine de la plante infuse : Laisser ensuite reposer votre préparation durant 6 à 8 heures minimum ou toute la nuit. Le lendemain vous pourrez filtrer l’eau et y ajouter un peu de miel artisanal. Puis, conservez-la dans une bouteille en verre. Consommez-la rapidement car sans stabilisant et conservateur elle va poursuivre sa dégradation naturelle.

L’image du blog :

Cette image vous montre la préparation d’un sirop de Lierre Terrestre, assez commun dans notre pays.
Il est utile en saison humide car il possède des propriétés antitussives.
Vous en trouverez peut-être dans votre jardin ou dans les sous-bois, en l’automne et durant toute la saison de l’hiver…
Dans le cadre d’un sirop avec du lierre terrestre, vous pouvez y adjoindre du miel, un peu de curcuma et de poivre pour majorer son effet anti-inflammatoire.
Les Propriétés du lierre terrestre :

  • anti-inflammatoire
  • antiseptique
  • béchique
  • cicatrisant
  • émollient
  • tonique
  • vulnéraire

Le lierre terrestre contient des principes actifs intéressants et qui sont facilement captés soit par l’eau soit par l’alcool (teinture mère). Sous ces deux formes, le lierre terrestre soigne la plupart des affections des voies respiratoires (bronchite, grippe, rhume…). Vous pouvez utiliser cette plante en sirop, en infusion ou en cataplasme.

A vos potions, sorciers et sorcières des temps modernes !

Pour en savoir plus pour mieux connaitre Pascal et Muriel Lacombe et ou pour acquérir un bol de cristal

www.cristalvibrasons.com

NAMASTE les Cristallins

Dites-le aux autres, partagez !

Share

Written by 

THERAPEUTE HOLISTIQUE : NATUROPATHE ENERGETICIENNE ⭐ ORGANISATRICE D'EVENEMENTS COMMUNICATION

Share
Share